L’âge de l’enfant

Lorsque c’est la d’un enfant, surtout notre enfant, il est facile de s’emporter peu importe son âge. Un bambin de la naissance à 3 ans n’a pas les mêmes attentes qu’un enfant de 4 ans à 8 ans. Même si tout est possible pour une fête, je vous conseille de garder en tête ce qui stimule votre enfant.  Par exemple, une piscine de petits ballons multicolores ou faire des bulles fera le bonheur de votre petit cœur de 2 ans, tandis qu’un clown ou du maquillage émerveillera celui ou celle de 5 ans. En d’autres termes adaptez les activités selon l’âge des enfants.

 

Le lieu

Dans une fête, le lieu peut tout  changer dans la perspective de l’enfant. On retrouve dans notre ville ou arrondissement déjà plusieurs lieux gratuit et exploitables pour une fête même l’hiver; un parc, des jeux d’eau, une plage, une cour d’école (la fin de semaine). Il vous reste simplement à emporter le goûter, juste un gâteau ou simplement une petite collation à partager. Pour les parents qui aiment s’impliquer d’avantage, sans dépenser trop, rester à la maison n’est pas aussi compliqué qu’il y parait. À la maison, la décoration est un élément clé pour amener à la fête. Je vous conseille de la fabriquer avec vos enfants en temps de bricolage, exemple; guirlande de dessins, murale collective de peinture (peut aussi être réalisée la journée de la fête), chapeau de fête originaux pour les invités, personnaliser la table et ses accessoires, piñata, etc.

D’autres lieux, payants, sont aussi très intéressants et offrent parfois des forfaits tout inclus pour une fête d’enfants comme un parc récréatif, un mini-gym (avec parcours moteur pour petits), une salle de quilles, un musée, un zoo, l’aquarium, etc. Bientôt Esprit de Famille vous offrira cet espace…encore un peu de patience !

 

Les activités

La priorité dans une fête d’enfant, c’est que le ou la fêté(e) passe une merveilleuse journée. C’est, pour certain, un grand défi comme organisateur. Souvenez-vous que la simplicité est votre meilleure amie et qu’elle a beaucoup plus de « punch » que vous le pensez pour un enfant. Je vous conseille donc d’y aller avec vos forces et habiletés naturelles. Je m’explique, mettez à profit vos aptitudes/passe-temps/intérêts et créez par exemple un atelier de cuisine (le dessert ou la collation), de science (multiples expériences possibles), de randonnée (sur les insectes ou la nature),  d’art (maquillage ou projet collectif), de voitures (route improvisée ou courses), de course (faire un parcourt avec les meubles/accessoires de la maison ou dans un parc), d’un sport, etc. On peut aussi mettre à profit nos classiques d’enfance, ce qui peut être vieux pour nous peut être nouveau pour eux. Rappelez-vous les bulles (géantes ou la piscine de mousse), la corde à danser, la marelle, un jeu de ballon (toujours très apprécié), laissez vos souvenirs se réinventer.

 

Gâteau

Pour le gâteau, plusieurs options s’offrent à vous. Le faire vous-même reste une très bonne idée et peu coûteuse, comme un  gâteau avec thème ou des cupcakes originaux en passant par un gâteau de beignes étagé, etc.  Pour ceux qui veulent rester simple et pas cher sans mettre la main à la pâte : trouvez en épicerie ou à la boulangerie un gâteau selon votre budget, il peut être tout blanc, l’élément original sera un petit  jouet ou une photo sur le dessus, les enfants adoreront voir leurs idoles du moment incrusté sur LE gâteau.

 

Belle fête en famille !

 

Qui est Valérie ? 

Je suis Valérie Durocher, comédienne, animatrice et clown à mon compte et pour diverses compagnies d’événements. J’ai fini mes études à l’Université Laval de Québec en Théâtre d’intervention et je travaille dans le milieu artistique depuis plus de 10 ans.  Je suis aussi éducatrice à la petite enfance depuis 3 ans et je peux vous confirmer que mes deux métier se complètent parfaitement et sont en même temps si différents par moment. Un de mes plus grands objectifs dans la vie est  d’aider l’être humain à vibrer autant qu’il le peut.