Le manifeste de l’éducateur 

Voilà des mois, des années que nous prenons action pour enrichir nos pratiques, développer nos savoirs faire et nos savoirs être, voilà bien des heures et des jours, que nous ne comptons plus, qui ont vu passer nos doutes, nos incertitudes, nos remises en question pour mieux accompagner, mieux soutenir… Pourquoi? Pour qui? Au nom de qui agissons-nous? Au nom de quoi notre profession est déclarée essentielle? Le sais-tu qui nous sommes? Connais-tu vraiment notre quotidien? 

Au nom de qui agissons-nous?

Au nom de vous, et au risque d’utiliser des formules clichées, au nom de ceux qui œuvreront pour demain. Parce qu’on le sait: les enfants d’aujourd’hui seront les adultes de demain… Nous agissons avec la pleine conscience que demain est notre allié, que les minis qui croisent nos routes seront outillés “pour devenir”. Nous agissons au nom du cancre si bien décrit par J. Prévert, au nom des parents qui, comme le précise si bien Janusz Korczak “doivent s’élever jusqu’à la hauteur de leurs sentiments”. Nous agissons chaque jour pour Jules qui tremble de peur de quitter ses papas, pour Élise qui du haut de ses 3 ans a une expérience de vie bien plus remplie que la nôtre, nous agissons pour toi Amandine, maman monoparentale qui se sent si dépassée par ses jumeaux de 5 ans plein de vie et d’humour. Pour vous Isham et Sabah qui venez d’arriver avec vos trois enfants dans cette belle province, encore tout joyeux de découvrir les subtilités de la langue, les uses et coutumes si différents des vôtres. Nous agissons, nous créons, nous développons, nous sommes des catalyseurs d’avenir, des femmes et des hommes qui, il y a encore quelques mois, ont été désignés comme essentiels…

Nous pensons qu’agir comme éducateur, c’est accueillir l’Autre, utiliser ses Savoirs pour trouver précisément l’activité, l’intervention qui permettra à Mohamed, Juliette, Thomas et les autres de développer leur plein potentiel. Agir pour eux cela signifie Tranquilliser, Rassurer, Écouter, Organiser,… Autant de verbes d’action qui nous définissent dans une société en quête de vitesse.

Ce que nous créons ne se quantifie pas, notre savoir est aussi certain que notre volonté de s’améliorer. 

Pourquoi agissons-nous?

Nous choisissons ce métier pour transmettre des valeurs, enrichir humainement la société, nous croyons qu’outiller des enfants permettra de coopérer à un monde humain et bienveillant. Nous agissons pour nous, pour continuer d’Apprendre en toute humanité, nous proposons des méthodes, des outils en s’appuyant sur la coéducation, nous sommes là tous les jours pour assurer une continuité et une référence pour les minis.

La profession se soulève, veut manifester son besoin de reconnaissance, une volonté de dire, de considération, une quête de sens aux actions quotidiennes. Aujourd’hui nous nous levons avec notre équipe pour rappeler qu’en dehors de toute considération politique, ce matin ce sont des PROFESSIONNELLES qui sont venues ouvrir les portes de locaux remplis d’avenir. Ainsi, messieurs, mesdames députés, ministres, parents, grands-parents… rappelez-vous que vous nous confiez ce qui vous est le plus cher, et que votre considération à tous les niveaux est primordiale. 

Ainsi mercredi nous serons tous absents, nous marquerons d’un grand vide cette journée, parce que ce que tu ne vois pas ne te manque pas… Nous souhaitons que notre absence te permette de voir tout ce que nous sommes.